Apres l’élection de Donald Trump Le Congres américain vote la résolution H. RES. 780 sur le départ de Kabila a la fin de son mandat constitutionnel

Joseph Kabila était parmi les premiers présidents et leaders politiques au monde a féliciter Donald Trump pour son élection comme President des USA. Une façon pour lui (sans évoquer la moquerie de Lambert Mende ) de vouloir faire des avances a celui déjà que les américains eux mêmes qualifient de “unpredictable“. Sans savoir que la continuité de l’état est un principe démocratique qui régi les USA, Les républicains ont maintenus la majorité dans les deux chambres ( Sénat et Congres) et c’est eux qui poussent au départ de Kabila. Pour l’administration américaine le respect de la constitution en RDC est irréversible. Trump et Obama émettent sur la même longueur d’ondes sur le dossier de la RDC sinon Trump passera a la vitesse supérieure.screen-shot-2016-11-17-at-10-28-07-amscreen-shot-2016-11-17-at-10-28-24-amscreen-shot-2016-11-17-at-10-28-37-amscreen-shot-2016-11-17-at-10-28-48-amscreen-shot-2016-11-17-at-10-29-00-amscreen-shot-2016-11-17-at-10-29-30-am /BAKOLO STATES

Author: Garry Iwele
Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Login

Lost your password?