Apres 9 jours de glissement de l’accord politique, Kabila esquive Vital Kamerhe et nomme Christian Badibanga comme premier ministre

15135803_10209178668078666_7958233346503593439_n15027793_10206090153772748_8443239241589420162_n

Personne n’en parle ou presque. Les accords du camp tchatshi ont déjà été violés par celui qui était supposé être le garant de son applicabilité nous citons Joseph Kabila Kabange. Le premier ministre devrait être nommé dans les 21 jours qui suivaient la signature de l’accord.  Apres 9 jours de glissement de l’accord politique Kabila esquive Vital Kamerhe, une force qui a fait que ce dialogue de Edem Kodjo puisse voir le jour a qui selon certaines indiscrétions les CV des img-20161117-wa0019ministrables étaient remis en vue de participer a son gouvernement. Une glissade? que devient Vital Kamerhe?

surement un vice premier ministre avec plein pouvoir qui demissionera du gouvernement quelques jours avant la fin de leur mandat pour représenter la nouvelle majorité présidentielle aux élections prochaines. Calculs politiques serte, mais en terme de crédibilité politique Kabila a choisi contre toute attente jouer la carte de la Géo-Politique , il a choisit un kassaien au détriment d’un kivussien, Quelle poids politique a monsieur Badibanga pour assumer les responsabilités du premier ministre dans un moment très crucial de l’histoire du Congo. Qui sera le vrai commandant a bord? Kabila, Kamerhe ou la minorité tutsi qui est aussi pressentie prendre les services de la défense et sécurité de la nouvelle transition avec Ruberwa comme chef de fil? Wait and see./Bakolo states

Author: Garry Iwele
Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Login

Lost your password?